Les femmes Malines : Patricia

Nous voici de retour dans Les Femmes Maline, le journal qui raconte les vraies histoires de femmes merveilleuses. 🌞 Dans l'épisode précédent, j'étais en compagnie de Marthe, elle s'est livrée à nous et vous avez particulièrement apprécié !

Aujourd'hui, je vous présente Patricia. Depuis le tout début de l'aventure, Patricia est là ! Elle a été l'une des premières à soutenir Maline et être totalement fan de mes créations. Avec elle j'ai discuté des changements que l'on accueille naturellement au cours de notre vie, des femmes qui l'ont profondément inspiré, de la liberté de consommer autrement et de sa prochaine escapade ensoleillée.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne lecture...

Les femmes Maline Patricia. Mode éco-responsable
Patricia porte le soutien-gorge triangle sans armatures & la culotte Ulyssia.


Mes échanges avec Patricia :


- "Peux-tu te présenter rapidement ?" - Pauline
- "Je suis Patricia. Je suis maintenant conseillère en image avec une visée mode éco-responsable. Sinon, je suis une ancienne cadre de l'industrie pharmaceutique et je me suis reconvertie.
Je pense qu'à un moment, il faut faire ce dont on a profondément envie. C'était quelque chose qui était en moi depuis très longtemps, mais je n'osais pas pour des raisons effectivement économiques. Mais parfois, il y a un petit coup du destin qui fait qu'on y va !" - Patricia

- "Quelle est ta devise / ton mantra ?" - Pauline
- "Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends" - Patricia

- "De quoi es-tu la plus fière ?" - Pauline
- "Je pense que c'est ma reconversion, parce que je me suis vraiment écoutée. J'avais ça en moi depuis des années et des années. Et puis en plus je m'éclate !" - Patricia

- "Une femme qui t’inspire ?" - Pauline
- "Alors moi j'en ai 2 :
Marie Curie : ça c'est mon côté scientifique. Elle s'est imposée dans un milieu d'hommes, où les femmes n'étaient pas présentes. C'est une immense scientifique.
Et Simone Veil : par rapport à sa résilience. C'est vraiment une femme extraordinaire qui a vécu l'impensable, qui a su du coup accompagner les femmes et qui est quand même à l'origine d'une voie primordiale pour nous. Je n'ai pas vu le film sur elle, mais j'ai lu un reportage qui m'a bouleversé." - Patricia

- "Comment as-tu connu Maline ?" - Patricia
- "J'ai connu Maline sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, j'ai vu apparaître un jour un petit post dans mon feed. En fait, c'était vraiment le tout début de Maline. Ton projet m'a vraiment intéressée. C'est aussi la première fois que je m'intéressais à la mode éco-responsable en dehors des matières, on va dire, coton bio et autre. Le fait aussi que tu fabriques tes créations en France, à côté de Lyon, là où on a un certain savoir-faire en lingerie, ça m'a vraiment séduite." - Patricia

- "Que t’inspire Maline ?" - Pauline
- "La liberté : la liberté de consommer autrement mais aussi la liberté de porter des pièces que je n'avais effectivement jamais acheté.
J'avais toujours des maillots de bain avec des baleines et là... plus de baleines et puis une culotte taille haute ! Donc complètement différent." Patricia

- "Qu’aimes-tu chez Maline ?" - Pauline
- "Moi j'aime les couleurs, les formes, le côté un peu rétro. J'adore !" - Patricia

- "Comment décrirais-tu ta relation avec ton corps?" - Pauline
- "Je la décrirai maintenant apaisée. J'ai appris maintenant à le connaître. J'ai aussi appris à connaître mes atouts. Et effectivement, je dirai ce que j'appelle "mes petites zones de gêne", et bien elles ne me gênent nettement moins.
Je ne porte plus forcément de push-up. J'ai admis que j'ai un petit côté androgyne et j'en joue. Je trouve cela même plutôt amusant de jouer avec le masculin/féminin." - Patricia

- "La mode durable est-elle importante pour toi ?" - Pauline
- "Elle est très importante pour moi. Elle est même quasiment essentielle.
Cela fait 2 ans maintenant que je suis sur Instagram avec mon compte @nouveaux_regards_. En fait, j'essaie vraiment de mettre en avant sur ce compte des marques éco-responsables, qu'elles soient françaises ou étrangères.
En tout cas, moi ce qui m'importe c'est que cela soit fait dans l'éthique et dans le respect de l'environnement." - Patricia

- "Tes recommandations pour une mode plus durable ?" - Pauline
- "Pour moi, la mode éco-responsable ce n'est pas uniquement acheter des pièces de mode éco-responsables. C'est avant tout ce que j'appelle "shopper dans son dressing". D'ailleurs, nos dressings sont souvent bien pleins. On utiliserait à peu près que 30% de notre dressing régulièrement. Pour les 70% non utilisés, il faut apprendre à l'utiliser, savoir l'accorder. C'est déjà une chose : exploiter ce que l'on a déjà. La seconde main est aussi une très bonne solution qui permet d'ailleurs de trouver de très jolies pièces vintages, ou alors dans les dépôts-vente." - Patricia

- "As-tu toujours prêté attention à ta façon de consommer ?" - Pauline
- "Non... ça fait réellement 4 ans que j'ai commencé à mieux consommer en éliminant le polyester dans les vêtements surtout. Parce que je ne trouvais pas ça confortable et je ne comprenais pas qu'on puisse nous vendre du plastique au prix où on nous le vend. 
Ensuite je me suis intéressée aux soldes. Je ne comprenais pas pourquoi on pouvait avoir un vêtement à un prix lambda au mois X, puis à -60% 3 ou 4 mois plus tard. Je trouvais qu'il y avait vraiment une dichotomie par rapport à ça.
Puis j'ai commencé à rechercher des marques qui consommaient et qui recherchaient plutôt un prix juste.
C'est ce que j'ai remarqué, c'est que au sein de mode éco-responsable, effectivement, on essaie au maximum de faire des prix justes, que ça soit pour les consommateurs mais aussi pour l'ensemble des personnes qui interviennent dans la chaîne.
J'aurai jamais pensé il y a 5 ans, que l'on puisse entièrement s'habiller en Made in France !" - Patricia

- "As-tu un talent caché ?" - Pauline
- "Non... je pense que mon talent caché je vais l'exprimer dans mon métier. Je sais bien associer les couleurs, les formes... En fait, je pense que c'est mon point fort." - Patricia

- "Ton lieu favori pour te baigner ?" - Pauline
- "J'aime beaucoup la Presqu'île de Giens. On y va régulièrement depuis 5 ans. J'adore cet endroit, je le trouve hors du temps où l'on a l'impression que les années 50 se sont arrêtées ici. C'est vraiment un lieu que j'aime beaucoup." - Patricia

- "Quelle est ta prochaine destination / escapade ensoleillée ?" - Pauline
- "Celle dont je rêve ou la réelle ? Ahah les 2 !
J'aimerais bien aller au Costa Rica. C'est un pays qui m'attire justement pour son côté environnemental très très fort. Puis je sais qu'il y a vraiment de très beaux fonds marins. Sinon, j'aimerai bien retourner faire une plongée en Méditerranée... avec mon maillot Maline !" - Patricia

Les femmes Maline Patricia, la mode responsable, la mode éco-responsable, la mode éthique

Encore une belle et profonde conversation... J'ai adoré discuté avec Patricia et j'espère que ça vous a plu.

À très vite  ♥️