Nos engagements

Bienvenue chez Maline, nous sommes une marque française de création bodywear éco-responsable dédiée aux femmes du 34 au 48.

En quelques mots, nos engagements sont :
~ de l’éco-responsabilité de A à Z sur la chaîne de production pour tendre vers le zéro déchet et une démarche intégralement circulaire,
~ de la créativité pour imaginer des modèles qui subliment la beauté de différentes morphologies, un choix plus inclusif que possible pour nous, en proposant des tailles du 34 au 48
~ du Made in France pour participer à la dynamisation du tissu économique local.

Nos 3 engagements majeurs

MALINE Made in Local: Tous nos modèles sont confectionnés en France en Région Rhône-Alpes, à Valserhône et à Bourg-en Bresse, nos deux ateliers sont régulièrement visités par nous-mêmes. Nous créons les collections Maline à Lyon,  avant la réalisation des phases de prototypages et d'essayages, que nous effectuons directement à l'atelier. 

Notre fabricant de tissu est basé dans le Nord de l’Italie à moins de 400 kms des deux ateliers, il travaille depuis plus de 10 ans dans les tissus recyclés et propose un éventail de couleurs et tissus important.

MALINE Made in France pour préserver la planète, (re)valoriser le savoir-faire français reconnu dans l’industrie du textile, dynamiser le tissu économique local.
Nous envoyons les colis directement de Lyon.

MALINE et le recyclé:
Composé à 78% de polyamide recyclé Econyl® et 22% d’élasthanne. L’Econyl® est une fibre de tissu régénérée à partir de filets de pêche et autres déchets industriels récupérés des océans et autres sites d’enfouissement. L’énergie nécessaire à la création de la fibre jusqu’à la teinture du tissu est produite en interne, 100% en énergies renouvelables. En parallèle, 99% des déchets produits sont recyclés et réutilisés. De plus, l’eau est utilisée plusieurs fois: pour refroidir les machines, puis pour rincer les tissus après leur fabrication. Enfin, elle est nettoyée et purifiée avant d’être rejetée dans la rivière Brembo.

La fabrication de la fibre Econyl® est beaucoup moins énergivore que la production de nylon vierge. Elle permet une réduction de 55% des émissions de CO2. Le Made in Local évite que le produit ait fait le tour de la planète avant d’arriver chez vous!

MALINE zéro-déchet:

Chaîne de production locale, pas de suremballages, les pochons contenant les maillots sont en coton, les colis en papier recyclé.

Maline réutilise ses chutes de tissus pour en faire de jolis chouchous. Nous n’utilisons pas de plastique à usage unique pour stocker les produits ou recevoir les livraisons. Le tissu est recyclé et recyclable, nous travaillons à la mise en place du retour du produit en fin de vie pour le recycler.

Maline du 34 au 48: un choix mais aussi un défi

Lors du lancement de Maline en Avril 2020, il faisait déjà partie de nos objectifs de proposer un éventail de tailles le plus important possible, à notre échelle.

Chaque prototype  a donc été testé sur deux tailles différentes: Pauline qui fait une taille 36 et Rachel qui fait une taille 44.

C'est un investissement double, car pour chaque modèle nous doublons les prototypes. Là où une marque proposant du S au L, n'aurait qu'un seul prototype, nous en avons 2.

Chaque modèle de lingerie demande au moins 3 prototypes avant de pouvoir passer à la production. ce qui signifie 6 protos dans notre cas.

A la question que l'on se pose tous lorsque l'on n'est pas du métier :
"Mais pourquoi toutes les marques ne font pas du 34 au 60?"
, la réponse nous concernant est simple: les coûts de développement sont beaucoup plus élevés lorsque l'on augmente les tailles.

On vous explique:

Il faudrait réaliser à chaque étape 3 tailles différentes si l'on souhaitait couvrir l'ensemble des tailles existantes, ou aller jusqu'au 56, soit 9 prototypes, pour un seul produit, par exemple le développement d'une culotte, pour mieux vous expliquer:

Etape 1:  3 prototypes > essayages, échanges avec la modéliste > Etape 2: 3 nouveaux prototypes sont produits avec les modifications > essayages de nouveau, modifications, envoi à l'atelier > Etape 3: 3 derniers prototypes sont produits, avant le Go pour la production. Ce sont généralement les protos avant le shooting photo. Le jour du shooting, nous profitons d'avoir les retours des filles qui posent pour ajouter une modification si nous observons quelque chose.

Ce processus entre l'idée et le shooting dure minimum 6 mois, et plutôt 9 mois !

Chaque prototype, rendez-vous avec la modéliste, etc, sont évidemment facturés par les ateliers et sont inclus à nos prix de vente.

La gradation quant à elle n'est pas la même pour un 36 et un 44.

Pour vous donner un exemple concret : nous travaillons en ce moment sur une culotte de bain pour la collection capsule, un peu échancrée, et nous avons adapté fortement la gradation pour les tailles au delà du 42.

L'échancrure qui convenait pour les tailles inférieures, ne convenait pas du tout sur Rachel.

La coupe n'était plus du tout flatteuse et coupait le ventre au mauvais endroit, les cotés de la culotte n'étaient pas suffisamment emboitants, c'était très inconfortable.
Cela signifie que l'on ne suit pas une simple augmentation de centimètre proportionnel, mais que l'on décide qu'à partir du 42, on doit revoir l'ensemble de la gradation spécifiquement.

Si nous proposions les modèles jusqu'au 56 par exemple, il faudrait sans doute ajouter encore une étape, pour faire les choses bien et adapter une nouvelle fois les gradations au dessus du 48. 

A notre stade de développement, ce sont des moyens que nous n'avons pas, car le coût de ses développements est inclus à notre prix de vente.
Au vu de nos volumes actuels, nous devrions vendre les produits beaucoup plus cher, ce qui serait excluant pour une grande partie de nos Malines, le Made in France ayant déjà des coûts de développement et de production bien plus élevés que l'Asie ou le Magrheb.

Alors qu'est-ce qu'on fait?

Nous sommes une toute jeune entreprise, et nous incluons ces sujets d'inclusivité à tous nos développements de produits, mais nous ne pouvons pas produire des stocks qui ne seront pas vendus.

C'est une contrainte importante de créer des modèles qui iront à des morphologies ayant des attentes différentes, mais nous souhaitions répondre avec la plus grande transparence sur ces questions: Nous allons donc petit à petit et nous faisons participer les Malines au développement des produits, via des sondages et des questionnaires. Cela nous permet de nous adapter à la demande ! Et nous travaillerons à augmenter nos tailles selon vos retours.



La séance photo de Janvier 2021 pour la lingerie

Nous avons profité d'une de nos visites pour réaliser quelques images en Juin dernier dans l'un de nos ateliers.

Pauline dans l'atelier de Valserhône, en Région Rhône Alpes, en Juin 2020

Si vous avez des questions, nous serons ravies de vous répondre par e-mail sur bonjour@maline.life