Je m’appelle Pauline, j'ai 33 ans et je vis à Lyon. Voici ces quelques lignes pour vous présenter qui je suis et pourquoi j'ai créé Maline !

 Depuis toujours intéressée par la mode et la voie entrepreneuriale, c’est durant ma dernière expédition en Nouvelle-Zélande en 2017, que j'ai découvert le principe des tissus recyclés issus de déchets marins.

 “Hello, I’m made from fish nets” : ce slogan d’une marque australienne de maillot de bain résonne telle une invitation à me lancer. Je trouve géniale l’idée qu’il soit possible d’inclure une action écologique utile à l’homme et à la planète dans l’une des  industries les plus polluantes au monde.

De là sont nés les prémices de Maline. Je mûris le projet, j'en parle à ce moment là à mon entourage, aux amies de mes amies et à toutes les femmes que je rencontre !  Je sens que le projet suscite beaucoup d'engouement.

Mettre en valeur différentes beautés, différentes morphologies, proposer plus de tailles, c'est la représentation des femmes de mon entourage et des différentes cultures que j'ai connu en voyageant. 

Très sensible à l’économie circulaire, j'ai fais de mon mieux pour construire la modèle dans une logique de production raisonnée du fil à la fin de vie du produit.

Une marque de maillots de bain et sous-vêtements, avec de beaux designs, éco-conçus et made in France...  

Je lance Maline en Avril 2020...

 

NOTRE MISSION : 
Nous travaillons aujourd'hui à développer Maline avec vous..

Sainement, cela signifie développer des produits en collaboration avec vous:
grâce à nos questionnaires, pour faire des pièces durables, éthiques et confortables pour un maximum de morphologies.
Je suis Maline, nous sommes Maline ! 
Maline a dans la tête une foule d'idées. Et dans le cœur, le rêve d’un monde meilleur. Maline a pour seconde peau un modèle éthique, respectueux des hommes et de l’environnement. 
Nous nous engageons à notre niveau à un retour au vrai et  au local. 
Aujourd'hui, nous sommes une toute petite équipe de 2 personnes !

Je gère l'entreprise, les développements, la production, la stratégie, accompagnée de Claire, en alternance, qui s'occupe de la communication du quotidien sur les réseaux sociaux.